Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Rencontre nationale Refondation de l’école : deux ans... et après ? Le défi de l’éducation partagée - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective intitulé « Quelle France dans 10 ans ? », remis au président de la République en juin 2014, fait de l’éducation un enjeu majeur pour le redressement du pays. Il souligne la dégradation des indicateurs internationaux mesurant le niveau scolaire des élèves français et insiste tout particulièrement sur l’investissement dans l’école primaire.

Depuis l’élection de François Hollande, le gouvernement a fait de la refondation de l’école sa priorité : transformation pédagogique, meilleurs temps pour apprendre, formation des enseignants, création de postes, scolarisation des enfants de moins de trois ans, révision du socle commun et des programmes, développement de l’utilisation du numérique, projets éducatifs de territoires… Un vaste chantier a été ouvert suscitant chez les enseignants, les parents d’élèves, les élus locaux, les acteurs du mouvement associatif des réactions diverses et paradoxales. Cette refondation provoque des réactions qui reflètent tout à la fois l’extrême sensibilité des questions éducatives chez nos concitoyens, mais aussi la grande diversité des intérêts contradictoires en jeu dans l’expression de telle ou telle opinion.
Entre une partie de la population frappée par l’exclusion, la pauvreté et la désinsertion, des couches moyennes en voie de déclassement et des catégories supérieures qui bénéficient culturellement et budgétairement de politiques éducatives qui ont creusé les inégalités ces dix dernières années, la tendance dominante est au repli sur soi et pour certains, à la préservation de ce qu’ils pensent être leurs acquis même si cela se fait au détriment du plus grand nombre.
Si l’on ajoute à cette réalité sociologique les phénomènes d’amplification médiatique liés à la capacité de mobilisation de certains groupes de pression particulièrement intéressés au maintien du statut quo, on comprend les obstacles qu’il faut lever pour que la refondation puisse produire ces effets. Cette bataille de l’opinion sera décisive. Car au-delà de la lutte contre les inégalités, la refondation de notre système éducatif est une contribution décisive au redressement du pays. En donnant à chacun la possibilité de révéler son potentiel, de développer sa créativité, c’est à tous que l’on donne les moyens de construire son être social et citoyen.

Deux ans après, où en est la refondation de l’école ?
Quel premier bilan tirer des réformes ? Comment les acteurs se sont-ils emparés de ces nouveaux leviers ? Quelles dynamiques transversales, professionnelles, associatives et territoriales ont pu se mettre en œuvre ? Quels freins et quels obstacles ont surgi ici où là ? Comment ont-ils pu être surmontés ? Quelles perspectives peuvent être aujourd’hui tracées pour donner un nouvel élan à la refondation notamment à travers la mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative (enseignants, parents, intervenants, partenaires de l’école) ? Quel défi pour l’éducation populaire pour, au-delà de la refondation de l’école, refonder les démarches éducatives ? En quoi la réforme territoriale en cours peut-elle améliorer la performance des politiques publiques en matière d’éducation ?

Relancer le débat public et accompagner la mobilisation des acteurs
Pour la Ligue de l’enseignement, cette rencontre nationale se veut une étape dans la relance du débat public sur l’éducation, qui doit accompagner la mobilisation des acteurs de la communauté éducative, condition indispensable de la réussite de la refondation.
Dans une approche croisée entre représentants de l’Éducation nationale, parents, intervenants éducatifs, élus, associations… ce débat mettra en exergue les pratiques novatrices dans chacun des grands chantiers de la refondation.
Il souhaite ainsi contribuer à la fédération des énergies et des réseaux pour remettre au premier plan des préoccupations du pays les valeurs fondatrices du contrat républicain visant à faire de nos enfants des citoyens capables d’affronter les défis d’une société en pleine mutation.

Pour vous inscrire, merci de cliquer ici.

La plaquette de la Ligue de l’enseignement au sujet de cette rencontre nationale se trouve ici :

PDF - 933.5 ko
Programme Rencontre nationale Ligue 27-28 novembre 2014
barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES