Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Actualités du groupe académique Lille - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Le groupe académique de Lille propose pour sa prochaine réunion, le mercredi 23 mars 2016, une rencontre autour du thème qui aura été traité 10 jours auparavant lors de notre colloque annuel : "Quels professionnels pour les élèves aujourd’hui ?"

Rendez-vous à noter dans vos agendas : mercredi 23 mars, 16h, au Collège Lévi-Strauss (Lille).


Le groupe académique du NORD/PAS DE CALAIS s’est réuni le mercredi 1 juillet 2015 à DOUAI (Nord).

Après le 1er octobre 2014, le 7 janvier 2015, le 22 avril 2015, il s’agissait de la quatrième rencontre du groupe académique cette année scolaire.

1) La société inclusive, de quoi parlons-nous ?

Les adhérents présents ont échangé autour de la définition de Charles GARDOU, professeur à l’université Lumière de LYON 2 sur la société inclusive.
A l’initiative du groupe académique, il sera présent à ARRAS lors d’une demi-journée pour échanger avec les personnes présentes.
Le groupe souhaite que cette notion ne se ferme pas uniquement sur le handicap.
Le groupe souhaite que la problématique soit qu’est ce que la société inclusive, quelle prise en charge des élèves ?
Le concept de société inclusive est utilisé en opposition à la société exclusive, qui maintient des exclusivités. Il fait l’objet de multiples déclinaisons : on parle d’éducation, d’école, et de lieux professionnels inclusives ; on souhaite des pratiques culturelles, artistiques, sportives ou touristiques inclusives ; on désire des politiques, des législations, des structures et des dispositifs inclusifs ; on aspire à un environnement et un développement inclusif et, plus globalement, à une culture inclusive. Mais, de fait, on s’est habitué à des formes d’exclusivité. Certains ont des droits, d’autres en sont privés. En dépit d’un apparent consensus contre l’exclusion, il y a stagnation.
L’école inclusive conçoit le pédagogue comme l’accompagnateur d’un devenir bannissant tout étiquetage qui ne fait que réduire les possibles. Il affirme à raison que l’adaptation, la médiation, l’orientation vers l’avenir sont l’essence même de toute pratique pédagogique.
Deux adhérents du groupe académique mettent en place dans leur établissement ce concept d’école inclusive.

2) Relation avec les partenaires de l’association
a) Avec le CAPE : En réponse à une demande du CAPE académique, le groupe académique d’Education et Devenir est favorable pour présenter l’association, ces actions et les publications lors d’une journée commune avec le CAPE prévue en janvier 2016.
Claudine GOSSELIN se porte volontaire pour être membre du comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du projet « mon école est bienveillante pour tous, exigeante pour chacun »

b) Avec les Cahiers pédagogiques : le groupe académique est favorable d’organiser avec les cahiers pédagogiques une action autour de « l’élève à la croisée des disciplines ». Un contact avec Véronique VANHAESEBROUCK est établi. Delphine GOBERT a assisté à la réunion académique des cahiers pédagogiques et nous rend compte des échanges.

3) Le sens de l’évaluation
Ensuite, à partir d’expérience menée par des adhérents d’éducation§ devenir un échange et des réflexions ont lieu sur l’évaluation. Il s’agit donc d’introduire une démarche d’évaluation positive bien comprise des élèves qui permet de distinguer plus clairement le progrès et la correction des erreurs, ce qui a valeur de bilan et ce qui est diplômant.
• La mise en place de conseil de classe par niveau (par exemple en cinquième) est présentée
• Egalement est présenté, le travail d’évaluation par EPCC. Ce travail a donc servi de point d’appui pour la mise en place au collège d’une évaluation qui contribue pleinement à « une école juste et exigeante » fondement de la loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’école.
Trois constantes animent cette démarche autour de l’évaluation :
-  La nécessité de fonder l’action sur et avec la recherche.
-  La solidité d’une approche cohérente et une réflexion collective des équipes.
-  Le point d’aboutissement est celui du sens donné in fine à l’évaluation par rapport à l’apprentissage des élèves.

Le sens de l’évaluation
PRINCIPESTextes de référenceDéclinaison dans l’établissement en matière d’évaluation
Respect, bienveillance, sécurité B0 25/07/2013 : référentiel des compétences professionnelles

Agir en éducateur responsable et selon les principes éthiques

Eviter toute forme de dévalorisation à l’égard des élèves, des parents, des pairs et et de tout membre de la communauté éducative

• Proscription dans les annotations de commentaires qui introduisent des jugements de valeur (copies, bulletins trimestriels…)

• Construire en équipe des évaluations et/ou un calendrier évitant surcharge, stress et fatigue

Equité et sentiment de justice Loi d’orientation du 8 juillet 2013 « une école plus juste et exigeante » • Objectivation des critères de notation, lesquels évaluent le degré de maitrise des compétences

• Devoir sous la forme de l’EPCC.

Formation du citoyen Loi d’orientation du 8 juillet 2013 « la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un SCCC. L’acquisition du socle est progressif.

BO du 11 avril 2013 « L’EPLE veillera à poursuivre l’évaluation des acquis du socle grâce à la version simplifiée du livret personnel »
• Prendre en compte en conseil de classe la situation des élèves au regard du socle

• Définir des stratégies d’accompagnement (PPRE)

• Définir en équipe des attentes communes : progression, mutualisation des regards croisés

Clarté et lisibilité du contrat éducatif BO du 25 août 2011 « la note de zéro infligée à un élève en raison de motif exclusivement disciplinaire est proscrite » • Dissocier les résultats des évaluations et de la sanction et/ou punition d’un élève au motif d’un comportement inadapté

• Accueil des parents d’élèves lors des conseils de classe et/ou pour les remises de bulletin

Inscription des apprentissages dans une dynamique de réussite des élèves Loi d’orientation du 8 juillet 2013

« Les modalités de la notation des élèves doivent évoluer pour éviter une notation sanction à faible valeur pédagogique et privilégier une évaluation valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles

BO du 25 juillet 2013 référentiel des compétences professionnelles

« développer les capacités d’auto-évaluation

Analyser les réussites et les erreurs des élèves »

• Définir des critères d’évaluation simples, les expliciter en amont

• Evaluer exclusivement sur les apprentissages réalisés en classe

• Développer les évaluations formatives et les outils d’auto-positionnement

• Favoriser les entrainements

• Prévoir du temps de révision

• Reconnaitre un droit à l’erreur

La réunion s’est terminée avec des échanges sur la réforme du collège puis un barbecue festif pour clôturer la rencontre.

4) Prochaine réunion du groupe académique LILLE
Il aura lieu le mercredi 23 septembre 2015 à LILLE (NORD)

Jérôme GANNARD

Correspondant académique Education & Devenir Académie de Lille


Compte-rendu de la réunion du groupe académique de Lille - 22 avril 2015

Le groupe académique s’est réuni le mercredi 22 avril 2015 à DOUVRIN (Pas-de-Calais).

1) Retour sur le colloque de mars 2015 LYON sur le pouvoir d’agir :
Les adhérents présents au colloque ont salué la qualité de l’organisation et les interventions des conférenciers furent appréciées. Le groupe académique salue le travail des adhérents de LYON pour faire de ce colloque une réussite.
Le prochain colloque aura lieu à PARIS en mars 2016.
Un échange a lieu sur le nombre d’adhérents inscrits au colloque.

2) Réforme du collège :
Le groupe académique a échangé sur les propositions portant sur la réforme du collège en distinguant ce qui relève des changements de structures et ce qui porte sur l’accompagnement nécessaire des pratiques pédagogiques dans la classe (accompagnement personnalisé, co-enseignement). Une liaison avec les corps d’inspection est nécessaire mais pour l’instant absente.

3) Relation avec les partenaires de l’association :
a) Avec le CAPE : En réponse à une demande du CAPE académique, le groupe académique d’Education et Devenir est favorable pour présenter l’association, ces actions et les publications lors d’une journée commune avec le CAPE à l’ESPE. Pour l’animation d’un atelier sur ARRAS sur le thème de l’école inclusive, des adhérents pourraient être présents.
b) Avec les Cahiers pédagogiques : le groupe académique est favorable d’organiser avec les cahiers pédagogiques une action autour de la sortie du prochain cahier « l’élève à la croisée des disciplines ». Un contact avec Véronique VANHAESEBROUCK est établi.

4) Demi- journée de réflexion : Thème L’école inclusive
Le groupe académique propose une demi journée de réflexion en septembre, octobre 2015 à ARRAS autour du thème de l’école inclusive (soit un mercredi matin, soit un samedi matin). Des contacts avec des intervenants ont eu lieu (Laurent CATELLE, Charles GARDOU)
L’école inclusive est une approche qui consiste à réfléchir aux changements à apporter aux systèmes éducatifs pour qu’ils répondent à la diversité des apprenants. Idéalement, c’est donc au système scolaire d’adapter ses dispositifs et ses méthodes aux besoins ainsi qu’au projet éducatif de chaque élève. Pour cela, devrait être reconnue l’importance de la formation des professionnels de l’enseignement et de la participation de l’établissement scolaire au sentiment d’appartenance.
Deux adhérents du groupe académique mettent en place dans leur établissement ce concept d’école inclusive.

5) Prochaine réunion du groupe académique :
Il aura lieu le mercredi 1 juillet 2015 à DOUAI dans le NORD avec un barbecue festif pour clôturer la rencontre.

Jérôme GANNARD
Correspondant académique Education & Devenir

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES