Réceptionniste

Auto-entrepreneur réceptionniste

Accueillir les clients et satisfaire leurs besoins sont des missions qui vous passionnent ? Alors, il est temps pour vous de démarrer une nouvelle activité en tant qu’auto-entrepreneur réceptionniste. En plus de votre passion, vous vous engagez dans un domaine offrant des perspectives de carrières. Être un réceptionniste en auto-entrepreneur permet en effet de vous ouvrir au monde. Pour en découvrir plus sur comment devenir réceptionniste en auto-entrepreneur, vous trouverez les informations indispensables à travers cet article.

réceptionniste

Le métier de réceptionniste en auto entreprise

Étant la première vitrine d’une entreprise, le réceptionniste est un vrai couteau suisse. Non seulement, il assure la partie accueil et la gestion des clients. Mais, il contribue également à la fidélisation de la clientèle. L’auto-entrepreneur réceptionniste choisit le lieu d’accueil où il veut exercer : dans des petites ou grandes structures, une résidence hôtelière, ou plutôt en milieu de vacances et de loisirs. Quand vous vous impliquez réellement dans cette fonction, vous aurez la possibilité de vous épanouir professionnellement aussi bien que personnellement.

Quelles sont les missions que vous pouvez réaliser en tant qu’auto-entrepreneur réceptionniste ?

En tant que réceptionniste en auto-entreprise, vous avez le droit de vous arranger selon les plages horaires qui vous conviennent. Cependant, n’oubliez pas que vous vendez votre service. Alors, vous devez tenir en compte les besoins de l’établissement concerné. Concrètement, l’exercice du métier se passe soit le matin, l’après-midi ou la nuit ou encore toute une journée, voire pendant les week-ends et les jours fériés. Votre proposition de service doit se baser en fonction de l’offre qui se présente. En principe, les tâches confiées au réceptionniste s’organisent autour des quatre points suivants :

Accueil et communication

En effet, c’est le cœur de votre métier ainsi que celui de votre institution. La qualité de l’accueil fait l’image de marque de l’hôtel.
• Accueillir les clients (physique et téléphonique)
• Informer sur les prestations offertes par l’établissement
• Traiter et planifier les réservations (arrivée et départ)
• Gérer en temps réel la disponibilité des chambres sur un logiciel de réservation, et jouer sur les tarifs en fonction de l’affluence
• Être à l’écoute et répondre les besoins du client pendant sa séjour
• Renseigner les clients sur les animations culturelles, gastronomiques, touristiques proposés par la ville.

Administration

Le réceptionniste détient un rôle administratif important. Cela concerne :
• La prise de réservation
• Le règlement des formalités administratives exigées par l’hôtel
• La préparation des factures et l’encaissement
• Le contrôle des paiements différés
• L’optimisation du taux d’occupation de l’hôtel
• La coordination des activités des autres personnels (d’entretien ou de restauration)

Commercialisation

Ambassadeur de l’hôtel, le réceptionniste participe activement dans la stratégie commerciale.

• Promotion des produits de l’hôtel
• Fidélisation de la clientèle
• Information sur l’environnement de l’hôtel et les ressources locales

Communication interne et externe

• Communication avec les autres services
• Transmission des consignes et commandes aux services concernés
• Etre en relation avec les fournisseurs extérieurs
• Collaborer avec des agences de voyage, taxis, etc.

Quelle formation pour devenir réceptionniste auto entrepreneur ?

Comme il s’agit d’un métier en relation avec une large clientèle, il est évident qu’exercer la profession de réceptionniste en auto-entrepreneur requiert de véritables connaissances et compétences.

Les diplômes requis

Ce type de métier s’apprend, même si l’intéressée doit être serviable de nature. On dénombre diverses formations allant du niveau CAP au niveau BAC+2 pour devenir réceptionniste en auto-entreprise :

Niveau CAP
• CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant (niveau minimum requis pour remplir la fonction).

Niveau BAC
• Bac pro métiers de l’accueil
• Bac pro commercialisation et services en restauration,
• Bac pro AGOra – assistance à la gestion des organisations et de leurs activités
• Bac technologique STHR (sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration).

Niveau BAC + 1
• MC (mention complémentaire) accueil-réception

Niveau BAC + 2
• BTS MHR – management en hôtellerie-restauration option management d’unité d’hébergement.
• BTS responsable de l’hébergement

Les qualités et compétences nécessaires

A part le type de diplôme demandé, il faut avoir certaines qualités et compétences afin de mener à bien cette fonction d’auto-entrepreneur réceptionniste.

Concernant les qualités, vous devrez être une personne :

  • Souriante, accueillante
  • Excellente présentation
  • De bonne condition physique
  • A l’écoute et organisée
  • Réactive et autonome
  • Discrète et diplomate

Si on parle de compétences, sachez que vous pouvez les acquérir à travers la formation de votre choix. Vous devez quand même maîtriser au minimum deux langues internationales, à savoir le français et l’anglais.

Le salaire d’un réceptionniste auto entrepreneur

Il est bien et bel possible de gagner sa vie en obtenant le statut de réceptionniste auto-entrepreneur. En général, si vous êtes classé comme un débutant, vous percevrez aux alentours du SMIC. Mais, étant un réceptionniste indépendant, le compte peut se faire en fonction des horaires effectués. A cela s’ajoute les pourboires reçus qui représentent un bénéfice non négligeable. Par ailleurs, au cours de votre carrière, vous monterez sûrement en compétences. Cela vous guidera à développer votre entreprise jusqu’à en avoir pourquoi pas une agence de réceptionniste indépendant.

Voilà ! Les clés pour devenir réceptionniste en auto-entrepreneur sont entre vos mains. C’est à vous maintenant de passer à l’action !

En résumé

Le métier de réceptionniste en tant qu’auto-entrepreneur est encore une activité à porte ouverte. Peu de personne exerce ce type de travail en régime auto-entrepreneur. Ce qui vous offre une belle opportunité de se lancer.

  • Les missions
  • Trouvez des clients
  • Le salaire
  • Les débouchés
  • Les missions
  • Trouvez des clients
  • Le salaire
  • Les débouchés

Quelles démarches pour s’enregistrer comme réceptionniste en auto entreprise ?

Comme le régime auto-entrepreneur est devenu en vogue, les démarches pour se déclarer auto-entrepreneur sont simplifiées. La première étape consiste à faire la déclaration de votre activité. Pour ce faire, il existe deux possibilités :

  • Remplir un formulaire en ligne sur les sites dédiés
  • S’inscrire auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) compétent. À savoir que pour cette activité libérale, votre CFE correspond à l’Urssaf.

Après cela, il est recommandé d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre nouvelle activité et sans oublier également de faire une souscription d’assurance professionnelle. Ces derniers vous permettront de faciliter le déroulement de votre travail en tant qu’indépendant.

A voir aussi

Contactez-nous

Copyright @2021